Ahmed
Alahyane



Pas "seul au monde"

Là où d’autres buvaient la tasse, lui s’en délectait. Les maths et la physique ont toujours été sa tasse de thé. Thé à la menthe même pour Ahmed, natif d’Agadir, au sud du Maroc.
Avant d’être une station balnéaire Agadir fut une étape clé de l’Aéropostale où Saint-Exupéry et Mermoz firent escale dans les années 1930. Ahmed lui s’envolera bien plus tard pour Casablanca pour y poursuivre ses études à l’université. Il obtient un master spécialisé en Qualité du Logiciel, l’équivalent d’un bac plus cinq en France. Là, toujours entouré de ses matières fétiches, il apprend et maîtrise les contours des principaux logiciels du marché. Un apprentissage par modules qui lui permet d’étudier sous tous les angles les principales offres des éditeurs.

Une découverte chez Bull

Lors de son stage de fin d’études à Rabat la capitale, il découvre une solution qui ne le sera pas moins pour lui : AX Dynamics. C’est en effet chez Bull qu’il fait la connaissance du logiciel qui sera au cœur de son activité future quelques années plus tard chez FiveForty°. En attendant, tout se passe bien pour Ahmed jusqu’au moment où Athos rachète Bull. La route qui semblait toute tracée prend des perspectives de voie sans issue. Heureusement, Ahmed reste branché AX et s’intéresse de près à Java. Il saisit une opportunité AX chez Accenture au Maroc. Pendant un an, Ahmed est rattaché à un projet complexe. Son travail est apprécié par l’équipe en France. Les protocoles de l’entreprise permettant des missions étrangères, Accenture propose à Ahmed une mission de longue durée dans l’Hexagone. Il y arrive en 2017. Ahmed poursuit l’aventure sous pavillon Avanade qu’il intègre en 2018. Un nouveau cadre de travail intéressant mais il manque quelque chose à Ahmed : « Je ne me sentais pas complétement bien d’un point de vue relationnel, le stress augmentait », se souvient-il. Un état de fait qui le pousse à entamer des recherches.

Des mots qui changent tout

Trois semaines après, FiveForty lui propose de rencontrer Jérôme et Alexandre : « Dès les premiers échanges, je me suis senti en confiance. Les mots, le discours tranchaient nettement avec les autres entretiens que j’avais eus. Et ça m’a beaucoup plu », précise Ahmed pas du tout habitué à cette qualité de contact inédite pour lui. « Je l’ai vérifié dès que je suis arrivé, on te fait confiance tout de suite ». Ahmed rejoint l’équipe en avril 2019 comme consultant technique. Quelques temps après, un ami consultant fonctionnel lui dit qu’il vit mal son travail actuel dans environnement pesant. Il lui répond : « Tu ne peux pas aller au boulot pour travailler comme un robot. Aller au travail juste pour aller au travail, c’est un peu court comme motivation ». Ahmed explique ce qu’il apprécie chez FiveForty°. « Ici, tu déjeunes facilement avec ton manager. Les chefs de projets sont accessibles, ils te donnent les infos dont tu as besoin, tu n’es pas seul avec ton problème. On a le sentiment d’être une équipe, quels que soient les rôles de chacun ». Convaincu, aujourd’hui l’ami l’a rejoint. En travaillant sur Lagardère Travel Retail, Erytech et GCAesthetics, Ahmed considère qu’il a la chance de croiser de nombreux consultants et collaborateurs avec lesquels échanges et partage de connaissances se font naturellement.

Histoires vraies

Par ailleurs, FiveForty° encourage la tenue d’événements pour l’interne. Ahmed a choisi le football et a déjà organisé deux rencontres avec l’équipe qu’il a mis sur pied avec ses collègues sur des terrains réservés spécialement pour l’occasion. Résultat : « une défaite et une victoire… On n’est pas encore en Champions League, mais on s’amuse bien ! ». Supporter du Real Madrid depuis toujours, un grand moment lui revient : « Quand j’étais enfant au Maroc, mes parents ont acheté une télévision ; un événement. Tout le monde était là, et le premier match que j’ai vu c’était le Real qui jouait. Depuis, je suis resté fasciné par leur style de jeu ». Quand il ne file pas faire des longueurs à la piscine, Ahmed aime regarder des films. Surtout ceux basés sur des histoires vraies. L’un de ses préférés avec Tom Hanks : « Seul au monde ». Exactement ce qu’il n’est pas chez FiveForty°.