Maciré
Sacko



Fou de foot !

Maciré aime que les choses tournent rond, comme un ballon. Fan de foot et supporter du PSG, il a commencé à jouer à huit ans. Au fil des années et des clubs sa passion ne l’a jamais lâché, contrairement à ses ligaments croisés et à sa rotule droite. Professionnellement, il s’est vite donné un autre but : l’expertise comptable. Mais bac plus quatre en poche, Maciré intègre la vie active plus vite que prévu et en 2003 rejoint Célio puis Claire’s.

Une manche et la belle !

À son rachat par un fond de placement la société décide de déménager la cellule finance de l’autre côté de la Manche. Maciré, qui a plus d’un tour dans la sienne, décline l’offre. Il entre pour trois ans dans l’audiovisuel et intègre notamment les équipes comptables – et de foot – de France Télévision. Puis une opportunité se présente dans une filiale d’EDF, Citelium. Le projet d’un changement de logiciel fait une passe décisive à son destin professionnel. Maciré saisit la balle au bond et devient key user pour le pole finance. Dribblant les difficultés, il recense les besoins, rédige les cahiers de recettes, les manuels d’utilisateurs, explique le fonctionnement aux consultants dans la place et commence à s’intéresser à leur activité.

Pourquoi pas moi ?

Au foot, ses qualités de milieu défensif étaient l’anticipation et l’orientation du jeu. Maciré ne tarde pas à les retrouver. Poussé par l’envie d’élargir ses connaissances et sensible aux évolutions permises par le logiciel, devenir consultant le titille. Il se rapproche d’un recruteur spécialisé en technologies Microsoft. La rencontre avec FiveForty est initiée et l’entretien d’embauche se profile. Il aura lieu dans… un bar. “Sur le coup j’ai été assez surpris. Je ne m’attendais pas à ce cadre inhabituel. Mais du coup, je me suis senti plus à l’aise”, se souvient Maciré, tout sourire. Le courant passe. D’autant que Catherine, la co-fondatrice de FiveForty a déjà travaillé avec lui. Très vite il rencontre les pionniers, Jonathan, Alexandre, Jérôme

Intégration de l’intégrateur

Les afterworks du jeudi lui font découvrir une ambiance accueillante pour son intégration. “Aujourd’hui, c’est sympa de travailler dans de petits open spaces à trois ou quatre. Et puis on se voit souvent”, précise Maciré. Le premier salarié de la nouvelle ESN observe aujourd’hui le chemin parcouru par sa société. “On voit les gens arriver, les choses se mettre en place, comment la boîte évolue”. Et quand on lui demande ce qu’il apprécie dans son job, il répond liberté, autonomie et responsabilité. “Je m’organise, je gère mon agenda et l’option télétravail me convient parfaitement. J’ai même le sentiment de devenir encore plus professionnel”, ajoute-t-il.

Toujours très sport

Et s’il y avait des points à améliorer chez FiveForty ? “Peut-être rééquilibrer le quota entre fonctionnels et développeurs et avoir au final une équipe dédiée par client. Des recrutements sont en cours, on verra bien”, ajoute confiant notre consultant finance Dynamics 365. Et côté dynamique, on peut lui faire confiance… Il file à la salle de sport “trois fois par semaine de 21h à 23h”, dit-il. Quoi qu’il arrive, Maciré continue de sourire à la vie et à l’orienter en fonction de son plan de jeu.